skip to Main Content
Menu

Des conseils adaptés de professionnels.

Plantation des arbres en racines nues

Taillez proprement au sécateur les racines abimées. Sectionnez au 1/3 de leur longueur les branches principales et supprimez les branches secondaires.

Au fond du trou, enfoncez verticalement un tuteur solide (6 cm de diamètre environ). Jetez une dizaine de poignées d’un engrais organique que vous mélangerez avec la terre du fond du trou. Recouvrez cet engrais du mélange terre fine + terreau déposé en butte. Placez l’arbre en étalant bien les racines sur cette butte et en maintenant le tronc au plus près du tuteur.

Couvrez du mélange terre + terreau en secouant l’arbre régulièrement pour permettre à la terre de bien pénétrer entre les racines sans laisser de poches d’air. La base du tronc doit se trouver au niveau du sol, ni trop enterré, ni trop haute.

Tassez en surface avec le pied et constituez une cuvette de terre de 80 cm de diamètre. Remplissez d’eau cette cuvette, 3 ou 4 fois de suite, même s’il pleut, pour assurer un bon tassement et une bonne reprise. Enfin, attachez le haut du tronc au tuteur avec un collier en caoutchouc.

Plantation des végétaux en conteneurs

La quasi-totalité des végétaux est vendue en conteneurs (pots de culture en plastique). Immergez le pot dans un seau d’eau jusqu’à saturation (il n’y a plus de bulles à la surface de l’eau) puis enlevez ce pot.

Ouvrez un trou de 40 cm de côté et de profondeur (pour un végétal en conteneur de 3 litres). Enfouissez au fond du trou 3 à 4 poignées d’engrais organique (corne broyée, fumier de cheval ou autre).

Recouvrez de 10 cm de terre fine. Placez la plante au milieu du trou.

Le haut de la motte doit se trouver au niveau du sol. Comblez avec du terreau de plantation. Tassez légèrement avec le pied et constituez une cuvette de terre de 50 cm de diamètre. Remplissez cette cuvette d’eau 3 fois de suite (même s’il pleut) pour assurer un bon tassement et une bonne reprise.

Back To Top